TÉLÉCHARGER SHAREAZA SOURCEFORGE GRATUIT

Merci de voir notre page de remerciements. Un article de Wikipédia, l’encyclopédie libre. Ici, Shareaza cherche à être polyvalent, le risque est toutefois qu’il ait du mal à tenir compte de la complexité de chacun des réseaux. Il est depuis développé par un groupe de volontaires en tant que logiciel libre selon les termes de la licence publique générale GNU. Il n’installera aucun programme tiers qui pourrait mettre votre ordinateur sens dessus dessous.

Nom: shareaza sourceforge
Format: Fichier D’archive
Système d’exploitation: Windows, Mac, Android, iOS
Licence: Usage Personnel Seulement
Taille: 67.79 MBytes

Ici, Shareaza cherche à être polyvalent, le risque est toutefois qu’il ait du mal à tenir compte de la complexité de chacun des réseaux. Il a commencé par supprimer le site, les forums et le wiki, puis a modifié le site pour qu’il distribue la version vérolée site appartenant à Discordia. Nous avons mis en place un guide pas à pas pour l’utilisation de TorrentWizard. Constat à nuancer, car il est sans doute l’un des P2P multi-réseaux les plus aboutis! Quand un client Shareaza trouve un tel fichier, il lui donne des valeurs de haches pour tous les réseaux et peut ainsi effectuer une recherche sur les autres réseaux avec des valeurs de haches respectives au fichier. Visitez la page du projet Shareaza sur SourceForge.

Posté par Sébastien B. Only wimps use tape backup: Suivre le flux des commentaires. Nous n’en sommes pas responsables. Aller au contenu Aller au menu. Shareaza est un logiciel d’échange de fichiers pour Windows sous licence GPL.

Il est disponible gratuitement à l’adresse suivante: Le seul nom qu’elle a pu trouver est le nom de celui qui a enregistré le domaine shareaza.

La personne contactée n’est pas impliquée dans le développement de Shareaza. Devant les poursuites qui se présentaient pour le propriétaire du nom de domaine, il a préféré vendre à une entreprise à la réputation douteuse connue sous différents noms que nous appellerons Discordia Ltd. Toute la présentation imite celle du site original, mais c’est plutôt une version légèrement modifiée du logiciel iMesh qui est offerte en version 4.

Il y a clairement viol du droit d’auteur. Le problème de l’équipe de Shareaza est qu’ils n’ont pas d’argent pour poursuivre le voleur de l’identité du logiciel puisque qu’ils sont de simples bénévoles. Pire encore, Discordia Ltd.

Si elle réussit, la communauté de Shareaza n’aura plus le droit d’utiliser le nom que l’auteur original a créé. Il y a présentement un appel aux dons pour se battre contre Discordia Ltd. Curieusement, elle édite un logiciel, basé sur 7-Zip, nommé jZip qui n’a rien d’une arnaque.

C’est comme si la main droite ne savait pas ce que fait la main gauche. C’est aussi la licence GPL qui est violée dans ce cas.

Un changement de nom ne réglerais pas le problème, car il ne permettrait pas d’éviter une récidive. Je ne suis pas juriste.

  TÉLÉCHARGER LE JUSTVOIPE GRATUITEMENT

Je crois juste que comme Discordia Ltd. Je n’ai que repris les propos du lien suivant: Seven-odd years worth of brand recognition as « Open Source, Spyware, Malware and Sharreaza Free » will disappear and although we can and have dealt with « clones » who take our OS code base, add some spyware and release a « new » client as their own breaking the GPLv2 in the process by not releasing the source there is no possible way that we can survive having our identity stolen like this.

Shareaza — Wikipédia

Je comprends sourcefoege se plaignent de violation de GPL à la fin du premier post, mais dans des affaires différentes de celle-ci. Sourcedorge ils violent la GPL en proposant des versions de sharezaa modifiées virus et spyware inclus en les faisant passer pour des versions classiques Est-ce du code GPL dans le logiciel?

Tu viens de nous dire que c’était « une version légèrement surceforge du logiciel iMesh » Eh, oh! Je ne comprend plus rien Euh tu me confonds avec l’auteur du journal là non? J’avais lu que le site modifié distribuait une version de sharezaa vérolée il y a quelques temps Et c’est pas plus simple de changer de nom plutôt que de s’attaquer à une société?

Je ne vois pas en quoi il y’a viol du droit d’auteur si le logiciel offert sur shareaza. Si les devs de shareaza voulaient protéger le nom, il fallait enregistrer la marque.

shareaza sourceforge

Bref c’est pas joli joli ce que fait Discordia Ltd, mais ça reste à mon sens légal et il y’avait moyen de se protéger contre ce genre de situation. Il fallait juste y penser avant.

Le site n’appartenait donc pas aux auteurs de Shareaza, c’est aussi leur connerie de ne pas s’occuper de ça. Le site a été vendu légalement, pas d’arnaque. Le site sourcefkrge autre chose que du GPL, pas d’arnaque. C’est juste un changement éditorial du propriétaire du site, qui a le droit de le faire c’est l’intérêt d’être propriétaire du nom de domaine!!!

Se connecter

Avant de coder, il faut savoir ce qu’on fait, le code, c’est aussi de la politique. Il n’y a pas eu arnaque, il y a eu changement de politique du propriétaire du site. Prouve-le, la je n’en vois pas.

Désolé, c’est peut-être dégueulasse moralement, mais légalement il n’y a pas arnaque ou viol ou autre. Juste des mecs qui n’ont pas compris dans quoi ils s’embarquaient avant de coder, et qui ont laissé un autre s’occuper de la partie administrative. Espérons que ça leur serve de leçon. Par contre ont ils le droit de déposer la marque Shareaza et interdire les logiciels qui s’appelaient ainsi avant? Ca va spurceforge être gagné Si j’ai bien compris: Il ne comprendra pas, et estimera que shareaza.

Sourceforgd ne sont que des suppositions, mais vu ce qui est raconté dans le journal, je ne pense pas qu’il y ai la moindre chance que les développeurs gagnent Sourfeforge n’est pas juste un changement de propriétaire du nom de domaine, le nouveau site fait tout son possible pour se faire passer pour le hsareaza Shareaza.

  TÉLÉCHARGER KAKASHI SENSE8 GRATUIT

Et puis sur un domaine aussi sensible que le p2p, favorisant les requins divers, ils n’avaient qu’à enregistrer leur nom de domaine correctement.

Ce qu’il faut voir ici, c’est qu’aucun nom marque n’a été déposé Les logos se ressemblent beaucoup, sourceforrge ne sont pas les même. On ne peux même pas dire qu’il y a contrefaçon, vu qu’aucune marque n’a été déposée.

shareaza sourceforge

Les developpeur de shareaza auraient du protéger le nom de leur logiciel s’ils ne voulaient pas que quelqu’un d’autre le réutilise. Y a même pire, si demain la société en question dépose le nom shareaza, elle pourrait attaquer légalement le shzreaza GPL vol de marque Non, il y a l’inventeur du nom shareaza qui en possède le droit en tant qu’auteur il me semble.

A prendre avec des pincettes ça surgit du fond de mes vieux neurones rouillés mais c’est ainsi que Cavanna aurait récupéré le nom Hara Kiri, Notez le conditionnel, je ne suis vraiment plus très sûr de l’histoire.

Grosse arnaque pour Shareaza –

Il y a une autre version sur le net c’est le titre chralie hebdo qui est concerné; mes mérangeoises doivent se mélanger les pinceaux: Le titre Charlie-Hebdo shxreaza fut jamais déposé légalement. Georges Bernier perdit son procès. Bref le type qui inventé le nom shareaa peut en revendiquer les droits, ça a une petite chance de pouvoir marcher.

Déjà shareaza c’est pas en France, alors pour la jurisprudence Je voulais juste sourceforgs qu’il n’y avait pas nécessairement besoin d’un dépot de marque pour protéger un nom, contrairement à ton affirmation. Le plagiat eourceforge illégal et n’a rien à voir avec le droit des marques. Le logo et le design du site sont protégés par les droits d’auteur et même s’il n’y a pas eu copie des fichiers eux même, le fait de copier le design c’est du plagiat.

Et cette férocité soudaine pour la marque « Linux » de linus. D’ailleurs je crois me rappeler qu’une entreprise avait essayer de lui piquer le nom linux après le lancement de la version 1.

Finalement, ils ont peut être bien fait, et un dirigeant de kro à raison: Çà va pas arranger la santé mentale des développeurs du libre: Et sourcforge nom de vôtre soft, il est bien protéger?